Suivez nous
Listen on:

Comment calculer le chiffre d’affaires ?

chiffre affaires

Le chiffre d’affaires. Une expression propre au monde entrepreneurial et qui décrit le succès (ou non) d’une entreprise. Toute personne qui a un projet doit l’évaluer au préalable pour vérifier la faisabilité de sa création. Une fois l’entreprise physiquement créée, il est impératif que le chiffre d’affaires soit positif. Des conditions qui pèsent lourd sur les épaules de l’entrepreneur !

Qu’est-ce que le chiffre d’affaires ?

Le chiffre d’affaires ou CA est un indicateur comptable prouvant la bonne marche de l’entreprise. Il s’agit de la somme des produits vendus (dans le cas d’un commerce, par exemple) ou de services à des personnes extérieures à l’entreprise (les clients).

Selon le type d’activité, il peut être calculé en hors taxes (HT), mais si l’entreprise est soumise à la TVA (Taxe sur le Valeur Ajoutée), on parle alors d’un CA Toutes Charges comprises (TTC).

La formule à appliquer pour le calculer est simple : Il faut multiplier le nombre de ventes par le prix de vente.

Pourquoi faut-il le déterminer ?

Un chef d’entreprise peut avoir envie de le calculer tous les mois ou au contraire, ne s’y intéresser qu’à la fin de l’année. Pourtant, le déterminer régulièrement peut être intéressant, afin d’analyser les performances de l’entreprise.

Le chiffre d’affaires réalisé peut également servir d’indicateur de comparaison avec des entreprises concurrentes, pour voir si l’activité possède un nombre de parts de marché suffisant pour continuer à être pérenne.

En cas de vente de produits, certaines périodes sont plus propices que d’autres pour réaliser un bon chiffre d’affaires (périodes des fêtes, soldes, évènements particuliers comme la St Valentin…). Or, il peut arriver au contraire que le CA stagne. Il faut trouver une explication à cette situation. Le simple calcul ne suffit plus, il faut passer à l’analyse pure.

Professionnels : pourquoi passer par un expert-comptable pour calculer le chiffre d’affaires ?

Si la formule de calcul du chiffre d’affaires est assez simple, trouver des explications à sa stagnation ou au fait qu’il soit très bas relève de l’expertise. Or, absorbés par leurs tâches quotidiennes, les chefs d’entreprise n’ont que peu de temps à y consacrer. Un expert-comptable, à qui le chef d’entreprise délègue déjà peut être l’établissement des fiches de paie de ses salariés, est pour cela, de très bon conseil.

Ce professionnel sait que les revenus d’une entreprise peuvent largement fluctuer au rythme des mois sans que cela soit alarmant. Mais il peut également s’agir d’un problème de trésorerie.

L’expert-comptable peut se pencher sur l’EBE (Excédent Brut d’Exploitation) ; acronyme que beaucoup de chefs d’entreprises négligent, pour réaliser une analyse fine de l’activité.

Il sera, à la fin de cet audit, capable de dresser un portrait fidèle de l’entreprise. Avec toutes les données chiffrées, il pourra mettre en avant les aspects positifs ; ce qui permet d’avoir un bon CA, mais aussi les faiblesses dans le cycle d’exploitation, par exemple, qui expliquent un Chiffre d’Affaires défaillant.

Pointer du doigt ces éléments ne servirait à rien si des suggestions d’amélioration n’étaient pas données. Le cabinet d’expertise comptable, aguerri aux problématiques de toutes les structures ; de la TPE à la multinationale ; peut aider le chef d’entreprise à augmenter son CA en effectuant un accompagnement régulier de la structure.

DEVIS EXPERT COMPTABLE