Suivez nous
Listen on:

Honoraires de succès : de quoi parle-t-on ?

gerant

On les appelle « Success fees » aux Etats-Unis ou encore rémunération au résultat. Vous en avez peut-être entendu parler dans un cabinet d’avocat ; car cette pratique est connue dans le domaine législatif. Mais qu’en est-il en France et cela ne s’applique-t-il qu’aux représentants de la loi ?

Que sont les honoraires de succès ?

Tout travail mérite salaire. Tout le monde a grandi avec cette idée. Il apparaît normal d’avoir une rétribution sonnante et trébuchante, quand on a effectué une tâche, quelle qu’elle soit, manuelle ou intellectuelle et peu importe sa pénibilité et le temps que le professionnel a pris pour l’effectuer. Cela peut être par le biais d’un salaire ou encore d’honoraires.

Pour ces derniers, ils peuvent être calculés de deux façons différentes : Selon un forfait prédéfini ou en fonction du nombre d’heures qui ont été nécessaires pour effectuer une mission. C’est ainsi, en tout cas que se rémunèrent les experts-comptables en France.

Pourtant, leurs missions avec le temps se sont diversifiées et ils apparaissent comme de véritables acteurs de réussite pour l’entreprise qui sollicite leurs conseils. Mais alors quel rapport avec les honoraires de succès ?

Si cette pratique était jusqu’à présent considérée comme illégale, tout a changé grâce au vote de la loi PACTE (Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises) le 22 mai 2019. Cette sorte « d’intéressement » profite à l’entreprise qui se voit proposer des services et conseils de qualité, dont le but est de faire fructifier son activité. Mais cela permet également à l’expert-comptable une valorisation accrue de son travail et de ses compétences.

Comment fonctionne le système des honoraires de succès?

Afin d’obtenir une meilleure rémunération pour leurs services, les experts-comptables peuvent se baser sur deux facteurs pour demander des honoraires de succès à leurs clients, en plus de leur rétribution habituelle. Cela peut se faire, dans un premier temps en bénéficiant d’un pourcentage sur les résultats que l’entreprise auraient acquis, grâce à leurs compétences.

Le cabinet d’expertise-comptable, pourrait également proposer ce moyen de paiement si l’entreprise qui le sollicite réalise des économies, grâce aux conseils prodigués.

Du fait de sa formation et de la veille professionnelle qu’il entretient, l’expert-comptable a une connaissance aigüe des rouages financiers et économiques inhérents au monde de l’entreprise. Il est donc à même de reconnaitre des postes de dépenses inutiles. Ces derniers pourraient donc être supprimés ou réduits. De même, il peut conseiller le chef d’entreprise sur des décisions qui lui permettrait de gagner en productivité, en fonction de son domaine d’activité.

Est-ce que tous les experts-comptables pratiquent les honoraires de succès ?

Même si cette façon de procéder est connue, puisqu’elle se pratique dans d’autres pays ou d’autres professions, elle n’est pas encore entrée dans les habitudes de certains cabinets d’expertise comptable. Ce qui est dommage, aussi bien pour eux que pour les entreprises qui y trouveraient un intérêt certain. Si, en tant que dirigeant, vous souhaitez opter pour ce type de rémunération complémentaire, n’hésitez pas à consulter les cabinets qui y ont déjà recours.